Vos commentaire

Insolite : et si le rythme cardiaque devenait un mot de passe ?


coeur eteint © Diverser - Fotolia.com
Des chercheurs taiwanais ont mis au point une technologie qui permettrait de verrouiller et déverrouiller des systèmes en se basant sur le rythme cardiaque, unique, de l'utilisateur.

C'est l'équipe menée par Chun-Liang Lin et travaillant à la National Chung Hsing University basée à Taichung, à Taiwan, qui a mis en place ce système. Ce dernier transforme le battement de cœur en une clé chiffrée par l'intermédiaire d'un électrocardiogramme, et l'utilise comme mot de passe pour débloquer un programme ou tout autre système nécessitant un verrouillage.

Le système se compose d'une base sur laquelle il faut appuyer la paume de la main : le rythme cardiaque est ainsi lu et reconnu si l'utilisateur est bien celui qu'il prétend être. Peu importe alors que la personne sorte d'un effort physique ou sous l'influence de la caféine, par exemple : le programme se base sur le « schéma cardiaque » propre à chaque individu ainsi que sur un algorithme basé sur la théorie du chaos, qui estime que de petits changements aux conditions initiales entrainent des résultats légèrement différents. En somme, la « clé chiffrée » qui permet de verrouiller un système est totalement propre à chaque personne.

Cette méthode est à l'heure actuelle au stade expérimental, et a récemment été dévoilée dans la revue scientifique Information Sciences. Pour l'heure, Chun-Liang Lin et son équipe envisage de l'adapter pour protéger des dispositifs comme des disques durs externes, qu'il serait possible de déverrouiller en les touchant. Les utilisateurs les plus inquiets pour leurs données pourraient avoir un vrai coup de cœur pour ce projet…

ردود الأفعال: