Vos commentaire

HP publie le code d'Isis, le navigateur de WebOS


WebOS Isis project
Après avoir annoncé la distribution en open source de son système mobile WebOS, HP publie aujourd'hui trois nouveaux composants auprès de la communauté de développement.

C'est en décembre, quelques mois après avoir annoncé l'arrêt de la production des tablettes TouchPad et des smartphones Pre, que le constructeur HP annonçait vouloir publier en open source son système WebOS obtenu suite au rachat de Palm. Le mois dernier, les développeurs ont pu prendre en main le framework JavaScript Enyo 2.0 permettant la conception d'applications natives sur WebOS mais également sur les autres navigateurs.

Ce mois-ci la communauté sera en mesure de télécharger les composants du navigateur Isis. Ce dernier est basé sur QtWebKit, lequel afficherait « une rapidité et une prise en charge des standards inégalées tout en offrant une plateforme rapide et puissante pour Enyo et les applications », explique la société. Notons qu'il sera possible d'y intégrer le lecteur Flash via les interfaces de programmation de Netscape Plugins. HP propose également de récupérer les widgets de l'interface utilisateur de Enyo ainsi que le moteur d'exécution JavaScript JavaScriptCore.

La publication des composants de WebOS sera effectuée et gérée par des employés de HP mais la société précise qu'au fil du temps, les personnes ayant montré leur engagement au sein de ce projet pourront contribuer à l'optimisation du code. Pour rappel, la prochaine mouture majeure du système, Open WebOS 1.0, sera disponible au mois de septembre.

ردود الأفعال: